27, rue des Fontenelles

Hélène Millerand

La maison mal-aimée des commencements était en passe de devenir pour le demi-siècle à venir une maison aimée, sa maison à elle, sa maison à lui, la maison de Sèvres, la maison des parents.

Une maison de famille n’existe vraiment que par ceux qui l’ont occupée. Pour Hélène Millerand, parler de la maison de son enfance, c’est raconter Jacques et Miquette, ses parents qui, chacun à sa manière, mar­queront le lieu à jamais. Portraits à l’estompe, sensibles et pleins de tendresse, histoire familiale où la grande Histoire rejoint la petite, rien n’est omis dans ce récit de vie. Des grands bonheurs aux jours sombres, avec comme des trésors restitués par le menu, des éclats encore vivants d’un quotidien fait de gestes et d’habi­tudes, 27, rue des Fontenelles est l’hommage d’une fille à ses parents pour que quelque chose subsiste du temps qui a passé.

Image de couverture de 27, rue des Fontenelles
Collection : Littérature française
mai 2022
88 pages - 15 €
Dimensions : 12,5 x 20,5 cm
ISBN : 9782363083050
9782363083050

Ils en parlent…

logo du media de presse

LuQi

Le livre « 27, rue des Fontenelles » d’Hélène Millerand, publié chez Arléa, est présenté.

« Postface » Caroline GUTMANN

logo du media de presse

Le jardin de ma mère

Xavier Houssin

logo du media de presse

« L’Enfant qui regarde », « Boro Est-Ouest », « Tokyo revisitée », « 27, rue des Fontenelles »… : nos choix de lectures

Chaque jeudi, la rédaction du « Monde des livres » vous propose sa sélection littéraire.

logo du media de presse

Les Robinsons de Sèvres

La chronique d'Etienne de Montety

logo du media de presse

La maison de Jacques et Miquette

Claude Maine