Bistros

Hélène Millerand

Il y a plusieurs façons de parler de soi. Mais, à l’introspection littéraire, Hélène Millerand préfère s’en tenir à une liste secrète : celle des bistros ou cafés qui ont jalonné son existence. Le bistro, prolongement d’un lieu à soi, havre de solitude qui protège, inspire, ou réconforte. Du Tabac des Jardies à Sèvres aux cafés de la rive gauche ou droite de Paris, c’est bien d’une carte du tendre qu’il s’agit. Et de ce maillage fin fait de rencontres, d’habitudes, de portraits toujours justes, se dessine en creux le chemin d’une vie. Avec toujours, comme un refuge, le bonheur de pousser la porte d’un bistro, celui du moment, et d’y retrouver, d’un regard jeté sur l’inconnu qui passe, la juste mesure de la joie ou de la douleur.

Image de couverture de Bistros
Collection : Littérature française
janvier 2016
104 pages - 16 €
Dimensions : 12,5 x 20,5 cm
ISBN : 9782363081018
9782363081018

Ils en parlent…

le logo du journal

La sélection d’Isabelle de Montvert-Chaussy

le logo du journal

Une carte du tendre

par Gérard Guégan

le logo du journal

Parler de son expérience du bistrot

le logo du journal

La toquée des troquets

Marianne Payot