Vues d’intérieur après destruction

Arielle Meyer MacLeod

Un matin, sur un coup de tête, sans avertir personne – je n’ai envoyé un texto à ma fille qu’une fois arrivée sur place – j’ai pris un billet sur internet, fourré quelques affaires dans une valise, rédigé une réponse automatique sur mon mail professionnel, un laconique Absente je ne répondrai que dans quelques jours, et je suis partie, seule, pour Beyrouth.

Gabriel, l’ami de toujours, meurt sans avoir tenu sa promesse : emmener la narratrice au Liban, où il est né, où il a grandi, où il n’est jamais retourné. Mue par un élan qu’elle ne comprend pas elle-même, elle entreprend alors seule ce voyage, à la recherche de la maison d’enfance de Gabriel dont elle ne sait que ce qu’il lui en a raconté.
Ce voyage sur les traces d’un passé dont ne subsistent que des ruines, d’une affolante beauté, va la mener face aux non-dits de sa propre histoire.
Ce roman est une enquête intime qui, de lettres en photographies retrouvées, fait émerger des maisons marquées par l’exil et le déracinement.

Première sélection pour le Prix Méditerranée 2024

Image de couverture de Vues d’intérieur après destruction
Collection : La rencontre
février 2024
120 pages - 17 €
Dimensions : 125 x 205 cm
ISBN : 9782363083623
9782363083623

Ils en parlent…

logo du media de presse

Sans prévenir ses proches et mue par une urgence informulée, la narratrice prend un billet à destination…

logo du media de presse

Présentation radio

Par Caroline Gutmann

logo du media de presse

Vestiges

Par T.St.

logo du media de presse

Arielle Meyer MacLeod explore les ruines d’un Liban ravagé par la guerre, sur les traces de son meilleur ami disparu.

Par Sean Rose

logo du media de presse

Arielle Meyer MacLeod mène une enquête intime sur les traces d’un ami disparu

Dans les ruines de la guerre à Beyrouth, la narratrice de « Vues d’intérieur après destruction » va trouver des échos à sa propre histoire familiale

Par Lisbeth Koutchoumoff Arman

logo du media de presse

Au pays de l’ami

Par Sean Rose