Une certaine idée de l’Inde

Alberto Moravia

Traduit de l'italien par Ida Marsiglio

En 1961, Alberto Moravia voyage en Inde avec Elsa Morante, sa femme, et leur ami Pier Paolo Pasolini. De ce voyage, la littérature gardera deux livres complémentaires et éblouissants : celui de Pier Paolo Pasolini, L’Odeur de L’Inde, et celui d’Alberto Moravia, qui participe d’une plus réelle objectivité.

Tout en cherchant les causes de la pauvreté d’une grande partie de la population, Moravia s’entretient avec Nehru, n’hésite pas à dénoncer le système des castes, et passe en revue les religions du sous-continent : hindouisme, jaïnisme, sikhisme, islam, judaïsme, bouddhisme et christianisme. Si le regard de Pasolini est toujours léger et humain, celui de Moravia traverse les siècles et les cultures avec un esprit de synthèse remarquable.

Image de couverture de Une certaine idée de l’Inde
Collection : Arléa-Poche
Numéro dans la collection : 122
mars 2008
140 pages - 8.50 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782869598119
9782869598119