Les Amers remarquables

Emmanuelle Grangé

De son enfance, l’auteur garde le souvenir d’un grand appartement à Berlin, où son père est fonctionnaire international, la naissance d’un frère qui va bouleverser son quotidien de petite fille, des séjours en France pendant les vacances chez des grands-parents aimants, l’accent germanique des nurses qui se succèdent. Pourtant, dans toute cette banalité quelque chose détonne. La mère, fantasque, magnifique, amoureuse des rivages qui lui manquent tant, trop à l’étroit dans son rôle d’épouse de diplomate, ne peut s’empêcher de fuguer. Elle part, fuit l’appartement familial, laissant ses enfants et son mari. Elle revient cependant, jusqu’au jour où…
Comment se construire, grandir, trouver des repères lorsque rien n’est jamais sûr, quand la peur de l’abandon plane sur l’impression de sécurité et de normalité.

C’est ce portrait d’une mère à part qu’Emmanuelle Grangé esquisse aujourd’hui dans ce deuxième livre. On y retrouve ses thèmes de prédilection, la famille, le secret, la force silencieuse des non-dits. Mais aussi le travail du temps qui passe, qui vous entraîne dans sa course, faisant un jour de vous, le parent de ses parents. Aucun jugement, aucune rancœur, dans ce texte plein d’amour et de lucidité. Simplement le roman d’une famille, la sienne.

Image de couverture de Les Amers remarquables
Collection : 1er Mille
mai 2019
176 pages - 17 €
Dimensions : 13 x 19 cm
ISBN : 9782363081919
9782363081919

Lire un extrait

Les Amers remarquables

Emmanuelle Grangé

Mon père trouve sa femme remarquable, si belle, unique dans ses vieux escarpins comme neufs car rehaussés de cabochons, il apprécie sa cuisine inventive. Il n’a pas pu venir le jour où elle lui annonce dans une lettre qu’elle ne rentre pas à la maison.

Ils en parlent…

le logo du journal
le logo du journal

Les rêves brulés d’une femme au foyer

par Alexandra Schwartzbrod

le logo du journal
le logo du journal
le logo du journal

La mère remarquable selon Emmanuelle Grangé

par Claude Maine

le logo du journal

Les amers remarquables, d’Emmanuelle Grangé, la quête d’un insaisissable amour - Brive-la-Gaillarde (19100) - Le Berry Républicain

Pas de pathos, peu de colère pour un livre qui va à l’essentiel : une fille en quête de sa mère. Les amers remarquables, d’Emmanuelle Grangé (Arléa).

le logo du journal

Le livre de sa mère

par Xavier Houssin

le logo du journal
le logo du journal

par Valérie Susset

le logo du journal

Une mère à la dérive

par Emmanuelle de Boysson

le logo du journal
le logo du journal

Les amers remarquables, par Emmanuelle Grangé, éditions Arléa, collection 1er mille – Lili au fil des pages

Entre Jane Eyre et Le Roi des aulnes, entre Berlin et Paris où vivent les grands-parents, l’auteure nous raconte Gabrielle, sa mère, se raconte, elle aussi, par la même occasion avec infiniment de tendresse, de petites touches à la manière d’un peintre qui n’oserait pas montrer d’emblée une réalité, mais seulement l’approche d’une mère remarquable, quoique, un…

par Elise Fischer

le logo du journal

Message personnel

par Alice Develey

le logo du journal

La crawleuse

par Véronique Rossignol