Le Silence de ma mère

Antoine Silber

« On croit que la mort éloigne, mais c’est le contraire : la mort rapproche. C’est un peu comme si en parlant de ma mère avec Anne, en repensant à elle sans cesse, je l’aimais plus et, en l’aimant plus, je la faisais revivre. »

Une enfance dans les années 1950 au sein d’une famille placée sous l’ombre tutélaire d’un père passionné de littérature et d’une mère à la fois crainte et admirée, peintre prometteuse tour à tour fantasque et ombrageuse. Les instants du passé remontent à la surface, entre la maison familiale au charme baroque de Neauphle-le-Château et les incursions dans le Saint-Germain-des-Prés de l’époque. Un récit intimiste et cathartique sur les non-dits et les zones d’ombre d’une figure maternelle énigmatique. Une élégie à la mère disparue qui dessine le puzzle d’une enfance de l’après-guerre.

Image de couverture de Le Silence de ma mère
Collection : Arléa-Poche
Numéro dans la collection : 223
août 2015
120 pages - 8.00 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782363080936
9782363080936