La Ville

Dominique Barbéris

Un soir pluvieux dans une ville de province, au bord d’un fleuve. Des silhouettes se croisent. La vie est là, simple et tranquille. Les destins entrecroisés, entr’aperçus laissent deviner, au fil des rencontres et des monologues, des obsessions parfois saugrenues, l’échec, l’exil, la solitude sans amour, toutes les provinces reculées de nous-mêmes, qui nous habitent et que nous habitons sans toujours nous l’avouer.

De la pâtisserie Pasdeloup au parc Albert, du centre commercial aux lotissements de la périphérie, la géographie de La Ville dessine une province « essentielle », une province intérieure, qui se révèle au long de ce tendre pèlerinage.

Image de couverture de La Ville
Collection : Arléa-Poche
Numéro dans la collection : 135
février 2009
156 pages - 7.50 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782869598423
9782869598423

Lire un extrait

La Ville

Dominique Barbéris

Il y a une sorte de relâchement très doux, comme si rien ne comptait vraiment ; et dans ce relâchement, cessant de se contraindre, l’esprit retourne à l’essentiel, à ce qui le préoccupe vraiment, à son butin secret, les souvenirs heureux, l’amour.