Une lumière au cœur de la nuit

Le lustre, de l’intime à la scène

Georges Banu

Si le lustre est d’abord l’emblème de la fête nocturne et des espaces de pouvoir (la galerie des glaces à Versailles, le Kremlin à Moscou), il a pris dans nos vies une place dont nous ne sommes pas toujours conscients. De Venise à Saint-Pétersbourg, il a enchanté les heures et les lieux dans la transparence de ses cristaux qui rendent la lumière légère et musicale.
Mais il ne faut pas oublier pour autant les émerveillements de notre enfance sous la lumière plus modeste et douce qui toujours nous protège des ténèbres et fait reculer la nuit. Georges Banu nous raconte ainsi l’histoire de la lumière au théâtre, d’abord tremblante puis affirmée en source de joie collective, et ses métamorphoses sur les scènes modernes, jusqu’à une forme de résistance subtile à la misère du monde.
Tout ce qui brille n’est pas vain, c’est aussi la force et l’obstination du merveilleux qui nous permet de supporter le quotidien.

Collection : Littérature française
février 2020
100 pages - 17 €
Dimensions : 12,5 x 22,5 cm
ISBN : 9782363082169
9782363082169