Trente ans de cirque

Souvenirs et anecdotes

Achille Zavatta

Né à La Goulette, en Tunisie en 1915, Achille Zavatta, treizième enfant du voyage, a débuté sous le chapiteau familial à l’âge de trois ans. Son père, haltérophile, dirigeait un petit cirque qui se déplaçait dans toute l’Afrique du Nord.

Achille y fit ses débuts dès l’âge de quatre ans dans un exercice de voltige à cheval, avant d’être initié au trapèze, puis au dangereux travail de dompteur.
En 1936, à Limoges, c’est au pied levé qu’il doit remplacer le clown de la troupe, et ce rôle deviendra celui de toute sa vie.

Son entrée au cirque d’hiver Bouglione le consacrera définitivement, et il deviendra un des plus célèbres augustes du monde, et le clown le plus connu de France.
La télévision et le cinéma (avec La Jument verte de Claude Autant-Lara) contribueront à sa légende.

Il est mort tragiquement le 16 novembre 1993. Malade, souffrant, dans l’angoisse et le regret d’avoir vieilli trop vite, il mettra fin à ses jours d’un coup de fusil de chasse.

Pierre Mac Orlan, dans sa brève préface, lui rend un émouvant hommage en le comparant aux clowns les plus grands : les Antonet, les Grock, les Fratellini…

Image de couverture de Trente ans de cirque
Collection : Arléa-Poche
Numéro dans la collection : 144
mai 2009
170 pages - 8.50 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782869598584
9782869598584