Sur la mort d’Albert Londres

Régis Debray

Régis Debray enquête sur les derniers jours du grand reporter Albert Londres, reconstituant les circonstances de sa disparition dans l’incendie du Georges-Philippar, au large de la Côte des Somalis, en mai 1932.

Des rumeurs insinuèrent alors qu’il ne s’agissait peut-être pas d’un accident. Avant d’embarquer pour son retour en France, le journaliste avait télégraphié : « Je ramène de la dynamite ! » Après avoir consulté les archives, interrogé des témoins, visité les lieux, tant en France qu’à Shanghai, Régis Debray a construit le scénario de Sur la mort d’Albert Londres. Toute coïncidence avec des personnes et des faits ayant existé n’est donc pas ici l’effet du hasard.

On y découvre d’étranges connivences entre triades chinoises, pègre marseillaise, diplomates compromis, policiers circonvenus, militaires ambigus.

À la fin de ce bras de fer entre magnats de la drogue et pouvoir politique, la raison d’État aura le dernier mot.

Image de couverture de Sur la mort d’Albert Londres
Collection : Arléa-Poche
Numéro dans la collection : 123
avril 2008
153 pages - 7.50 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782869598096
9782869598096