Quelques cafés italiens

Patrick Mauriès

Le sol inondé, à certaines périodes de l’année, d’un café vénitien, sous les Procuraties ; le service de porcelaine blanc et orangé du café Greco à Rome ; les murs de miroirs et de mogano, acajou sombre et poli, du Baratti à Turin...
C’est à la fascination pour ces endroits immatériels, transitoires par essence, que ce petit livre veut donner corps. En brassant, sans fausse pudeur, réminiscences, descriptions, anecdotes, bavardages – sinon médisances – sur des rites perdus, des boissons merveilleuses, des muphtis d’Arabie, des amoureux lunatiques et des excentriques de toutes sortes, parmi lesquels le regretté Tabacchino, chien, amateur de café, dont l’émouvant éloge funèbre, qu’on lira ici, fut justement prononcé dans le lieu qu’il hanta, l’air gourmand, le regard vide, une vie durant.

Collection : Arléa-Poche
Numéro dans la collection : 249
avril 2019
160 pages - 9 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782363081841
9782363081841