Poésies

Arthur Rimbaud

Préface de Rémi Duhart

Depuis la vente, à Drouot, en 2006 et 2007, de plusieurs manuscrits de la prestigieuse collection de Pierre Bérès, les rimbaldiens de la planète - ils sont nombreux dans tous les pays - ont désormais acquis quelques certitudes, et ont pu noter des variantes avérées sur certains poèmes d’Arthur Rimbaud.

Il faut se rappeler en effet que le poète ne publia de son vivant qu’Une saison en enfer, et que tous ses autres poèmes furent joints aux lettres qu’il envoyait à ses correspondants (Paul Verlaine, Paul Demeny, Georges Izambard…).

À chaque nouvel envoi, Rimbaud introduisait une ou plusieurs variantes dans ses œuvres et, en l’absence de la missive originale, certaines interprétations ou conjectures sur une phrase, un mot, voire une virgule ont parfois tourné à la querelle, au pugilat littéraire (voir Le Dernier Couac, de René Char, qui fut une réponse au théories d’Étiemble sur l’interprétation d’un vers de Rimbaud).

La mise en lumière, à Drouot, d’un certain nombre de manuscrits nous a donc permis de mettre à jour notre édition des Poésies d’Arthur Rimbaud, lesquelles, avec Une saison en enfer (publiée à « l’identique » sur le modèle de l’édition originale) et les Illuminations, représentent l’édition la plus authentique des œuvres du poète.

Image de couverture de Poésies
Collection : Arléa-Poche
Numéro dans la collection : 120
mars 2008
200 pages - 8.50 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782869598010
9782869598010