Pleine lune et sur les nattes l’ombre d’un pin

Un historien de l’art en Asie

Cesare Brandi

Traduit de l’italien par Geneviève Lambert

Historien et critique d’art, fondateur de l’Institut central de restauration de Rome, Cesare Brandi (1906-1988) est également l’auteur de récits de voyages qui l’ont conduit de la Grèce aux sources du Nil, de la Russie à la Perse et à l’Extrême-Orient.

Voyageur sensible à la beauté des paysages naturels et urbains, esprit érudit, curieux des œuvres d’art, certes, mais également grand observateur des hommes et de leur vie, sans jamais céder au goût de l’exotisme. Il traverse ici l’Asie : Tokyo, Kyoto, l’architecture japonaise et les jardins zens, puis Hong-Kong et Bangkok. Et il revisite aussi L’Empire des signes, le Japon de Roland Barthes.

Il nous fait part de ses étonnements, de ses admirations et de ses doutes, sans se départir d’un certain amusement, voire d’une discrète autodérision.

Image de couverture de Pleine lune et sur les nattes l’ombre d’un pin
Collection : Littérature étrangère
janvier 2012
100 pages - 16.50 €
Dimensions : 12,5 x 20,5 cm
ISBN : 9782869599666
9782869599666