Petit Éloge de la tour Eiffel

Olivier Boura

On sait que les provinciaux connaissent mieux la tour de monsieur Eiffel que les Parisiens. Personne ne pouvait mieux qu’Olivier Boura décrire le « grand Meccano », lui qui a si bien brossé le portrait de sa ville : Marseille. Sont traités ici tous les aspects du monument – la construction, bien sûr, mais aussi les faits divers qu’elle provoqua, les suicides, le saut en parachute, ainsi que les polémiques que son édification fit naître chez les intellectuels et chez les Parisiens.

Mais le livre brosse également le portrait du constructeur lui-même, dont on verra qu’il était un homme complexe, intelligent et dynamique, mais pas toujours très sympathique. Les titres des chapitres donnent un aperçu éloquent du livre : Enfance de la Tour, Logo, Barbe Bleue architecte, Chromos, Faits divers, Contes et légendes, Érotique de la Tour, Épopée, Les Aventures du regard, Fétiche, 45 tours, La nostalgie, camarade, La fin de la Tour.

Image de couverture de Petit Éloge de la tour Eiffel
Collection : Littérature française
octobre 2013
244 pages - 19.00 €
Dimensions : 12,5 x 20,5 cm
ISBN : 9782363080325
9782363080325

Lire un extrait

Petit Éloge de la tour Eiffel

Olivier Boura

Meccano... c’est ainsi qu’on la nomme. L’image évidente, sur quoi toujours on retombe. Pour dire sans doute, en elle, la part l’enfance et de jeu. La simplicité supposée, et trompeuse, de l’assemblage. L’harmonie rationnelle encore d’une construction dont la figure et les plans pré- existent, en somme, à tout effort de construction, et que l’esprit clair d’un adolescent retrouve et rétablit dans l’espace. Comme une idée qui soudain prendrait forme, un fantôme de tour réincarné, étapes après étapes, par la grâce seule d’une logique interne que l’acte même de bâtir, d’assembler, révèle.

Ils en parlent…

le logo du journal

Maupassant la trouvait si laide

Dominique Bona