Marseille porte du Sud

Albert Londres

En 1926, Albert Londres va concrétiser un projet qu’il formait depuis longtemps : s’arrêter à Marseille – d’où il s’embarque d’ordinaire pour ses lointains reportages –, et faire le portrait de la cité déjà « multiraciale ». Ici se côtoient les immigrés, les aventuriers, les marins.

C’est une version revue et augmentée de son reportage qui paraîtra en 1927 aux Éditions de France.

Image de couverture de Marseille porte du Sud
Collection : Arléa-Poche
Numéro dans la collection : 124
mars 2008
100 pages - 6.50 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782869598157
9782869598157