Les Hommes contre

Emilio Lussu

Traduit de l’italien par Emmanuelle Genevois , Josette Monfort

Dans une fresque humaniste teintée d’un humour tragique, Emilio Lussu raconte l’année 1916-1917 sur le front de guerre entre l’Italie et l’Autriche-Hongrie. Parmi la neige et la rocaille des hauts plateaux alpins, soldats et officiers se débattent dans les mâchoires d’acier de la Grande Guerre. Les hommes tombent par milliers pour quelques mètres carrés de pierre et de boue. On croise des fantassins bouleversants d’humanité, un capitaine qui simule l’exécution d’un déserteur et le laisse fuir, mais aussi un général sanguinaire qui reproche au narrateur de ne pas s’être fait tuer au combat. Ce grand roman antimilitariste met en lumière la résistance de l’homme de troupe à travers la désertion, l’automutilation, le suicide et la mutinerie.

Publié en Italie en 1938, adapté au cinéma par Francesco Rosi en 1970, Les Hommes contre est l’un des grands textes sur la Première Guerre mondiale.

« Ce qui hisse Les Hommes contre au rang de chef-d’œuvre, c’est que le livre parvient à nous réconcilier avec notre propre humanité. » (Philippe Claudel)

Image de couverture de Les Hommes contre
Collection : Arléa-Poche
Numéro dans la collection : 219
avril 2015
328 pages - 11.00 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782363080837
9782363080837

Ils en parlent…

le logo du journal

Héros et héroïnes de la désobéissance

le logo du journal

Un an sur l’Altipiano

le logo du journal

Uomini contro

Emmanuelle Genevois