Les Forçats de la route

Albert Londres

C’est dans ce texte mythique, souvent évoqué, qui raconte la « grande boucle » de 1924, qu’Albert Londres rend hommage aux « géants » du Tour de France.

C’est la “grande boucle” de 1924 qui est ici superbement racontée, avec ses exploits, ses souffrances et ses drames.

Image de couverture de Les Forçats de la route
Collection : Arléa-Poche
Numéro dans la collection : 128
mai 2008
120 pages - 6.00 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782869598195
9782869598195

Lire un extrait

Les Forçats de la route

Albert Londres

Quand ils gravissaient l’Isoard et le Galibier, écrit le grand reporter, ils ne semblaient plus appuyer sur les pédales, mais déraciner de gros arbres. Ils tiraient de toutes leurs forces quelque chose d’invisible, caché au fond du sol, mais la chose de venait jamais. Ils faisaient « Hein ! Hein ! », comme les boulangers la nuit devant leur pétrin.