Le Grand Pillage

Yannick Le Marec

Une statue de l’Île de Pâques nous chante plus que sa vie au bord de la mer, sur une île de l’océan Pacifique - le Grand Océan, comme il est écrit sur la carte de mon vieil atlas de 1891 -, elle crie cette manie du monde occidental de toujours vouloir s’acca­parer, quitte à détruire.

D’où proviennent certaines œuvres de nos musées ? Que nous disent les cicatrices des têtes de bouddhas ? Pourquoi la Chine veut-elle récupérer les porcelaines, jades et paravents du musée de Fontainebleau ?
Yannick Le Marec, en convoquant les figures de Loti et de Segalen - deux écrivains militaires qui ont accom­pagné la marche impériale -, poursuit sa réflexion sur le récit colonial et interroge notre relation au lointain où la guerre, l’art et la littérature sont parfois intime­ment liés. Il aborde l’histoire des biens mal acquis et dé­voile les travers communs d’un passé dont nous sommes aujourd’hui les légataires.

Image de couverture de Le Grand Pillage
Collection : La rencontre
octobre 2022
208 pages - 18 €
Dimensions : 12,5 x 20,5 cm
ISBN : 9782363083142
9782363083142

Ils en parlent…

logo du media de presse

L’immémorial et l’absolu

Richard Blin

logo du media de presse

Le paravent qui cache la fôret

Frédéric Pages

logo du media de presse

Arléa publie deux nouveaux ouvrages consacrés à Victor Segalen

Quand, le 19 mai 1919, on trouva Victor Segalen agonisant auprès d’un arbre dans la forêt d’Huelgoat, quasi-personne en Bretagne ne le connaissait. Aujourd’hui, il est devenu une des grandes...

Jean Bothorel