L’Homme que fut Blaise Cendrars

Albert t’Serstevens

Préface de Alexandre Nouvel

Personne, sa vie durant, ne s’est davantage raconté de vive voix et par écrit que Blaise Cendrars. Mais qui jusqu’ici s’était risqué à le raconter ?

Il fallait pour cela un très proche ami attentif, un esprit de même acabit. Cet homme c’est l’écrivain et le voyageur t’Serstevens qui nous parle certes de l’œuvre et du génie de Cendrars mais qui nous le montre surtout tel qu’il l’a vu et écouté ; tel qu’il l’a aimé, comme il fut.

Ce témoignage de première main abonde en renseignements précis biographiques et bibliophiliques, en rectifications nécessaires, et l’on pourra même parler de quelques révélations. Il rassemble également une ample moisson d’anecdotes, de boutades, d’extraits de lettres qu’inspiré par son modèle, t’Serstevens nous rapporte avec la même verve et liberté d’esprit qui faisaient le charme de Blaise Cendrars.

Ce texte, publié pour la première fois en 1972 par les éditions Denoël est depuis longtemps introuvable.

Image de couverture de L’Homme que fut Blaise Cendrars
Collection : Littérature française
mars 2004
200 pages - 18.50 €
Dimensions : 12,5 x 20,5 cm
ISBN : 9782869596573
9782869596573