Je commence à comprendre

Michelangelo Antonioni

Traduit de l’italien et annoté par Jean-Pierre Ferrini
Préface de Enrica Antonioni

On écrit pour exister, on écrit parce qu’on a quelque chose à dire, on écrit parce qu’on a le courage de le faire, on écrit pour comprendre. Quand on commence à comprendre. On écrit pour déchiffrer le chaos.
Une des qualités de Michelangelo Antonioni a toujours été la curiosité. La curiosité comme antidote à l’ennui ou à l’effroi. Une façon élégante de déchiffrer la vie. Les notes prises par Antonioni sont des concentrées d’attention, de réflexion, des fragments de mémoire, d’émotion, d’intelligence, d’intuition. Elles peuvent s’apparenter aux Notes sur le cinématographe de Robert Bresson, un classique désormais sur la création. L’intimité d’Antonioni nous est ainsi offerte par Enrica Antonioni avec la générosité de ceux qui ont aimé.

Image de couverture de Je commence à comprendre
Collection : Littérature étrangère
avril 2014
64 pages - 14.00 €
Dimensions : 12.50 x 20.50 cm
ISBN : 9782363080554
9782363080554

Ils en parlent…

le logo du journal

Il est retrouvé !

Vincent Amiel

le logo du journal

Plongée dans l’imagination et la sensibilité pluridisciplinaire qui caractérise le cinéaste

France de Griessen

le logo du journal

Comment ?

J.Ce.

le logo du journal

Fragments d’émotions

Veneranda Paladino