Éloge de la danse

Suivi d’Éloge du parasite et d’Éloge de la mouche

Lucien de Samosate

Traduit du grec et présenté par Claude Terreaux

L’Éloge de la danse est le premier écrit complet que nous ait légué l’Antiquité sur un art que manifestement elle a toujours tenu en haute estime. L’érudition s’y mêle à des considérations morales, enrichies d’anecdotes savoureuses qui se déroulent aux quatre coins du monde.

L’Éloge du parasite est un chef-d’œuvre cruel et comique : Lucien s’y moque des philosophes plus préoccupés par ce qu’ils peuvent trouver dans leur assiette que par la discipline en laquelle ils sont censés exceller.

L’Éloge de la mouche est un de ces discours que les sophistes prononçaient devant un public de connaisseurs, où le sujet traité n’était qu’une occasion de faire admirer leur virtuosité rhétorique.

Image de couverture de Éloge de la danse
Collection : Poche-Retour aux grands textes
Numéro dans la collection : 66
juin 2007
120 pages - 7.50 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782869597822
9782869597822