Dante n’avait rien vu

Biribi

Albert Londres

Le succès de son enquête sur le bagne de Cayenne (Au bagne) pousse Albert Londres à s’intéresser à d’autres bagnes, militaires cette fois, situés en Afrique du Nord et dépendant du ministère de la Guerre. Malgré l’hostilité de la hiérarchie militaire, il sillonne donc le Rif et recueille les doléances inimaginables des soldats bagnards.

Sous la forme de dix-neuf articles, son reportage est publié sous le titre Biribi au printemps 1924. Au cours de l’été, sous la pression de l’opinion publique, le ministre de la Guerre doit envoyer sur place une commission d’enquête, et c’est grâce à Albert Londres et à son reportage que les bagnes militaires, avec leurs odieux « travaux publics », seront bientôt supprimés en France.

Image de couverture de Dante n’avait rien vu
Collection : Arléa-Poche
Numéro dans la collection : 154
février 2010
176 pages - 8.50 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782869598867
9782869598867