À l’est des nuages

Carnet de Chine

Vincent Hein

Publié aux éditions Denoël en 2009, À l’est des nuages est un carnet de route chinois, où les paysages traversés, de Pékin au Tibet en passant par la frontière mongole – et la langue, et la relation amoureuse ! –, sont autant d’étapes d’une découverte de soi.

Mêlant notes, journal et nouvelles du jour, Vincent Hein raconte avec subtilité et légèreté la complexité intime de la Chine contemporaine.

Image de couverture de À l’est des nuages
Collection : Arléa-Poche
Numéro dans la collection : 176
avril 2011
200 pages - 9.50 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782869599390
9782869599390

Lire un extrait

À l’est des nuages

Vincent Hein

Je rencontre un jeune Français, vingt-trois ans à peine, grand, le cheveu bien coupé, la chemise qui sent bon, frais diplômé d’une prestigieuse école de commerce.

« Je n’aime pas trop la Chine, me dit-il ; je ne suis ici que parce que mon oncle m’a conseillé d’y venir travailler. C’est vrai, il a raison, n’est-ce pas ? C’est ici que tout se joue… »

Je ne réponds rien – que répondre à cela. Je remercie simplement le ciel que son oncle ne lui ait pas conseillé de se jeter dans le lac Beihai – au fond duquel, commme partout, beaucoup de choses doivent également se « jouer ». Il est des hommes comme lui – et ça n’est pas une question d’âge – à qui l’on pourrait vendre n’importe quoi.