Le Silence des livres

Suivi de La Lecture, ce vice impuni, par Michel Crépu

George Steiner, Michel Crépu

Tous, auteurs, éditeurs, libraires, nous savons que rien n’est plus terrible que le silence des livres. George Steiner nous invite à ne pas oublier la vulnérabilité de l’écrit sans cesse – et de plus en plus – menacé. Son éblouissante approche de la lecture va de pair avec une critique radicale des formes nouvelles d’illusion, d’intolérances et de barbarie de nos sociétés dites éclairées.

Cette inquiétude est en quelque sorte apaisée par un émouvant « éloge du livre » de Michel Crépu, qui nous renvoie à ce sens intime de la finitude que nous apprend précisément l’expérience de la lecture.

Image de couverture de Le Silence des livres
Collection : Arléa-Poche
Numéro dans la collection : 108
février 2007
59 pages - 7.50 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782869597631
9782869597631