L’Imprévisible en architecture

La Vie incertaine et contrariée des bâtiments

Christian Enjolras

Bâtisseurs et architectes ont besoin de penser que leur bâtiment sera consacré par leurs concitoyens. Mais dès qu’ils sont achevés et livrés à leurs destinataires, la destinée des bâtiments devient imprévisible et leur signification est alors soumise aux heurs et malheurs du temps. Or rien dans ce monde rien ne demeure, rien n’est immuable. Pas même l’architecture.
Ce livre aborde la diversité des parcours vécus par treize édifices, aujourd’hui connus et visitables.
Il invite le lecteur à redécouvrir leurs étonnantes aventures et mésaventures dans une large dimension historique et à en apprécier l’espace-temps spécifique. Car chaque monument représente à la fois l’état de la société qui l’a produit et l’état de celles qui en ont modifié le sens.
Nous revisiterons à Paris, les barrières de Claude Nicolas Ledoux, la tour Eiffel, l’hôtel Lutétia, le palais de la Porte Dorée, mais aussi les abbayes de Fontevraud, le château de Vaux-le-Vicomte, la cité de la Muette à Drancy, la villa Savoye à Poissy. Et, à Nîmes la maison Carrée, la citadelle de Saint Martin en Ré, le haras de Strasbourg ou le casino de Vichy.
Christian Enjolras, à travers ce parcours architectural, rend hommage à l’architecture en la rendant fragile, puisque soumise à l’épreuve du temps, et donc vivante.

Image de couverture de L’Imprévisible en architecture
Collection : Littérature française
novembre 2019
120 pages - 17 €
Dimensions : 12,5 x 20,5 cm
ISBN : 9782363082084
9782363082084