Architecte au long cours

Fumihiko Maki, Michel Thiollière

bandeau inédit

Ce livre est issu de la rencontre de Michel Thiollière, alors maire de Saint-Étienne, et de Fumihiko Maki.
Fumihiko Maki, né au Japon en 1929. Il étudie l’architecture à l’université de Tokyo dont il est diplômé en 1952. Parmi ses professeurs figure Kenzo Tange de quinze ans son aîné. Il poursuit sa formation aux États-Unis et il est diplômé de Havard. C’est un grands témoins et acteurs de l’histoire des villes des soixante dernières années, dans le sillage de Le Corbusier, Alvar Aalto, Mies van der Rohe, Gropius ou Franck Lloyd Wright.
En 1993, Fumihiko Maki est le deuxième Japonais à recevoir le prix Pritzker, sorte de Prix Nobel d’architecture.
En juillet 2003, Fumihiko Maki, Jean Nouvel (France), et Norman Foster (Grande-Bretagne) ont été choisis pour édifier trois des cinq tours du projet de reconstruction du site « Ground Zero » du World Trade Center, à New York.
Début 2004, il emporte le concours pour l’extension du palais de l’Onu à New York.
Lorsqu’on lui confie des oeuvres majeures, déclare Michel Thiollière, il les veut sobres et respectueuses des victimes du 11 septembre 2001 lorsqu’il s’agit de New York, de l’art s’il s’agit de musées au Canada, en Chine ou au Japon, des étudiants si c’est pour des campus universitaires ou centres de recherche. Partout où se joue l’avenir de nos sociétés il apporte sa sensibilité, sa compétence et son regard tendre et bienveillant sur l’avenir de l’humanité. Sans se départir d’un sourire, d’une aménité et d’une élégance qui forcent le respect.

Collection : Arléa-Poche
Numéro dans la collection : 239
février 2018
160 pages - 13.00 €
Dimensions : 11 x 18 cm
ISBN : 9782363081520
9782363081520