Éditions Arléa


Lettres de Paris

Lettres de Paris

Collection Littérature française

Paul Morand

Traduites de l’anglais par Bernard Delvaille

De 1923 à 1929, succédant à Ezra Pound, Paul Morand adresse à The Dial, revue de Chicago qui fut un lien essentiel dans les échanges culturels entre l’Ancien et le Nouveau Monde, une trentaine de « Lettres de Paris ». Il y tient les lecteurs d’outre-Atlantique au courant de tout ce qui se passe dans la capitale : parution de livres (Aragon, Julien Green – que Morand découvre –, Cocteau, Malraux…), concerts (Wanda Landowska, Arthur Rubinstein…), spectacles des Ballets russes ou suédois, exposition des Arts décoratifs, obsèques d’Anatole France ou de Raymond Radiguet. Mais Morand avoue également ses craintes sur l’avenir de l’Europe : chômage et inflation en Allemagne, séductions du bolchévisme, revendications de ce qu’on appelle pas encore le tiers-monde…

Souvent amusant, l’ensemble compose une sorte de chronique mondaine. C’est le Paris des années folles agrémenté d’un pessimisme profondément morandien. C’est aussi, et pour notre plus grand plaisir, quelques portraits incisifs et merveilleux.

Prix :18 euros

248 pages, 2008, EAN 9782869598089



Mentions légales

Réalisation Akilia

Copyright © Arléa.