Éditions Arléa


Le père de la petite

Le père de la petite

Collection 1er Mille

Marie Sizun

France a quatre ans. Son prénom est encombrant. Il a été choisi par son père, juste avant son départ pour le front, en 1940. Elle est donc « la petite », et vit avec sa mère et sa grand-mère, dans ce Paris occupé où elle ne perçoit que vaguement les échos de la guerre qui n’en finit pas. Que peut savoir de la guerre une petite fille heureuse et aimée ?
La guerre, c’est aussi et surtout l’absence de celui qu’elle ne connaît pas, que sa mère appelle « son petit papa qui reviendra bientôt ». A-t-elle vraiment envie qu’il revienne, cet homme ? La petite sent confusément que ce retour tant attendu va bouleverser sa vie et cette relation si tendre et si exclusive qu’elle a avec sa mère.

Il revient enfin, blessé, fragile. Et tout change alors. La petite doit partager sa mère avec cet homme qui semble trouver cela naturel. Rien n’est plus comme avant et rien ne va de soi. Comment vivre à trois, alors que tout était si simple à deux. Les liens mettront du temps à se renouer. Il faudra s’apprivoiser, apprendre à s’aimer. Même si, pour cela, l’indicible est dévoilé, l’interdit transgressé, la fille et le père se trouveront, au prix d’une trahison.

C’est de réconciliation que nous parle Marie Sizun dans cet émouvant récit. Et, ce faisant, elle pose l’ultime question : qu’est-ce qu’un père ? La réponse court tout au long de ce texte, grave mais apaisé, qui nous laisse un immense sentiment d’amour et de grâce.

Prix :15,20 euros

140 pages, 2005, EAN : 9782869597143



Mentions légales

Réalisation Akilia

Copyright © Arléa.