Éditions Arléa


Le Roi Béhanzin

Le Roi Béhanzin

Collection Essais

DU DAHOMEY À LA MARTINIQUE

Patrice Louis

« Un homme va mourir. Un roi.

Il est loin de chez lui, mais du moins se trouve-t-il sur le continent de ses ancêtres.

Il s’appelle Béhanzin, il fut roi du Dahomey. Il a soixante et un ans. Il vit ses derniers instants, à Alger, après avoir par deux fois traversé l’Océan, monarque déchu d’une dynastie fabuleuse.

Quelle vie que la sienne ! L’histoire est abracadabrantesque.

Descendant d’une lignée séculaire, Béhanzin a régné en despote sur le Dahomey, gagné des batailles face au colonisateur français, avant de s’incliner. Il s’est alors retrouvé en exil de l’autre côté de l’Atlantique, là où les Africains que ses parents avaient vendus furent envoyés en esclavage.

Un roi noir en Martinique.
Souverain sans royaume, avec une cour rabougrie, il mène une existence pittoresque et dérisoire, entre la bonne société qui le visite, distante, et un volcan – la Montagne Pelée – dont il sera témoin du réveil.

Vingt ans avant la naissance d’Aimé Césaire, un illustre Noir connaît une villégiature forcée de douze années en Martinique. Huit décennies avant Léopold Sédar Senghor, c’est le premier chef d’État africain à fouler le sol de l’île.

Sans cesse, Béhanzin exigera son retour sur sa terre natale. Il n’obtiendra que son transfert en Afrique du Nord, où il s’éteindra, à Alger, en 1906.

Sur le trône pendant quatre ans (dont deux en résistance), en exil pendant douze ans, son sort le rapproche de Toussaint Louverture, Louise Michel, la reine Ranavalona III…

Aujourd’hui, au Bénin (ex-Dahomey), il figure au rang des plus grands héros de la lutte pour l’indépendance.

C’était en un temps pas si ancien. »

Prix :16 euros

176 pages, 2011, EAN 9782869599383



Mentions légales

Réalisation Akilia

Copyright © Arléa.