Éditions Arléa


La Bibliothécaire

La Bibliothécaire

Collection Littérature française

Sophie Avon

Marianne Chevigny est une femme sans histoire. Ou plutôt a-t-elle rompu avec son histoire, un passé dramatique dont elle a choisi de se défaire pour devenir cette personne solitaire qui se présente au poste de bibliothécaire à l’université de la ville de province où elle habite. Une nouvelle vie commence pour elle. Une vie où elle maîtrise tout, à commencer par l’image qu’elle s’est construite, faite de volonté et de contrôle de soi, d’ascétisme et de silence. Elle qui court pendant des heures, soumettant son corps à l’épreuve de ses limites, se retrouve tous les soirs dans le silence monacal de son appartement.

Mais sous l’apparente monotonie des choses, se cache un combat que l’on devine vite. Combat contre le souvenir, contre une fragilité constante et sans cesse repoussée, une dissonance qui installe bientôt une étrangeté qui ne disparaîtra plus. Il suffit d’un incident banal avec un professeur habitué de la bibliothèque pour que se profile un dérèglement qui va entraîner le couple dans une lutte sans merci. Peu à peu, entre Marianne Chevigny et David Martial, le ressentissement s’installe. Rien ne peut arrêter l’emballement des sentiments, et une haine féroce, inexorable, transforme bientôt leur quotidien en enfer.

Se joue alors une partition à deux, où chacun imagine la perte de l’autre. L’homme et la femme aiguisent leurs armes, mettant au point des tortures subtiles, qui, loin de les affaiblirent, les confortent dans leur dépendance. Étrange ballet amoureux, où le désir et le besoin de l’autre jouent à part égale avec l’envie de le blesser à mort.

C’est avec une précision d’entomologiste que Sophie Avon décortique cette montée de la violence et de la soumission entre deux êtres qui finiront par se reconnaître, mais pas sur le terrain de la douceur et de la paix retrouvée.

Rien, dans ce texte étonnant, ne permet d’anticiper la fin stupéfiante, et c’est cela qui donne toute sa force au récit.

Prix :15 euros

162 pages, 2006, ISBN 9782869597327



Mentions légales

Réalisation Akilia

Copyright © Arléa.