Éditions Arléa


Contre l'architecture

Contre l’architecture

Collection Littérature étrangère

Franco La Cecla

Ouvrage épuisé

Traduit de l’italien par Ida Marsiglio.
Voir également cet ouvrage en format poche

Contre l’architecture est une charge, souvent très virulente, contre l’esprit dans lequel travaillent actuellement les grands architectes. À travers une multitude d’exemples (New York, Tirana, Barcelone, ou encore les banlieues parisiennes), l’auteur stigmatise les fourvoiements d’une profession qui, selon lui, a épuisé sa fonction. L’architecture, affirme-t-il, est devenue un pur jeu formel, où l’on a perdu de vue le bien public, ce qui est désastreux pour la ville et ses habitants.

La Cecla n’hésite pas à dénoncer l’incompétence et la culture superfielle des « archistars », lesquels rejettent toute responsabilité en se réfugiant derrière la composante prétendument artistique de leur travail.

Érigés en « marques », au même titre que n’importe quelle griffe à la mode, ils sont accusés ici de servir les grandes opérations de marketing de leurs puissants clients et d’avoir perdu – vendu – leurs âmes.

Franco La Cecla insiste sur la nécessité urgente de repenser la ville et les pratiques architecturales afin de protéger ou d’améliorer nos conditions de vie. La crise des banlieues, la détérioration de l’environnement, l’épuisement des ressources, tout laisse à penser que, faute de réaction, les villes deviendront inhabitables.

L’architecture n’a jamais été autant à la mode. Elle suscite la curiosité, l’engouement d’un public toujours plus nombreux. Ce livre, qui entend recentrer le débat sur une question essentielle – l’impact social de l’architecture contemporaine –, nous offre un contrepoint salutaire : la voix discordante d’un anthropologue passionné, qui a pris le parti des populations contre les architectes, contre cette architecture-spectacle vidée de sa mission première.

2010

EAN : 9782869598850



Mentions légales

Réalisation Akilia

Copyright © Arléa.